Entre piscine enterrée et piscine hors sol, que choisir ?

Quand vient le temps de plonger dans votre propre piscine d’arrière-cour, vous devez d’abord décider : hors-sol ou enterrée ? Il existe des différences majeures entre les deux options. Avant de décider de la meilleure option, il est nécessaire d’analyser, entre autres, le type de terrain, le budget général du projet, ainsi que l’ensemble des abords du site. Avoir l’un ou l’autre type de piscine peut être la pièce maîtresse d’un cadre arrière grand et luxueux, mais seulement si c’est le bon choix pour votre emplacement, espace et budget.

Installation

Les techniques modernes de construction et d’installation de piscines signifient que les piscines sont plus faciles que jamais à installer. Que vous optiez pour une piscine hors-sol ou une piscine enterrée, le processus d’installation sera rapide et facile. Les piscines souterraines sont le type de piscine le plus courant. Qu’elles soient faites de béton, de maçonnerie, de fibre ou même d’un autre type de matériau, elles sont connues pour être les options les plus utilisées dans les projets, mais aussi les plus chères.

L’espace dont vous disposez pour construire une piscine n’est peut-être pas un facteur déterminant pour décider d’aller au-dessus ou en dessous du sol, mais il dictera la taille ou la forme de la piscine. Un défi particulier qui peut inquiéter pendant la construction d une piscine est la présence d’une pente dans leur cour arrière. Les piscines doivent être parfaitement de niveau pour fonctionner, donc l’installation sur une pente peut présenter un défi. Heureusement, c’est un domaine où les piscines hors-sol excellent. Étant donné que les piscines hors-sol sont soutenues par une structure surélevée, elles peuvent être facilement installées dans n’importe quelle arrière-cour, quels que soient les défis que présente le terrain. Il est également possible de créer un environnement plus moderne et de l’installer sur des balcons ou des terrasses.

Maintenance et entretien

Un entretien et un nettoyage réguliers impliquent bon nombre des mêmes aspects, quel que soit le style de piscine que vous choisissez. Les deux types de piscines nécessiteront un entretien similaire, comme garder l’eau fraîche et exempte de contaminants et de polluants et s’assurer que le système de filtration fonctionne correctement. Cependant, les piscines creusées sont légèrement moins sujettes aux dommages structurels, car les composants clés et la coque ne sont pas exposés. Toutefois, cela signifie également qu’elles sont plus difficiles à réparer en cas de problème. Une piscine hors-sol nécessite généralement moins d’entretien en raison de sa petite taille.

Non seulement la piscine hors-sol durera moins longtemps, mais elle possède également un revêtement pour piscine qui devra être remplacé tous les 5 ou 6 ans. Comparez cela à une piscine enterrée en béton, par exemple, qui durera 20 ans (voire plus) et ne devra être refaite que tous les 12 à 15 ans.  

Perspectives à long terme

Les piscines hors-sol et creusées sont toutes deux un investissement à long terme pour le plaisir futur de votre famille. Vous pouvez vous attendre à ce que les deux types de piscines durent beaucoup plus longtemps avec des soins et un entretien appropriés. Les piscines hors-sol ont une durée de vie légèrement plus courte que les modèles enterrés, mais avec un bon niveau d’entretien et un entretien continu approprié, vous pourrez profiter de l’une ou de l’autre option pendant de nombreuses années.

Un autre facteur à considérer lors de la construction d’une piscine est la durée pendant laquelle vous avez l’intention de rester dans votre maison. Si vous prévoyez de déménager à court ou à moyen terme (5 à 10 ans), une piscine hors-sol peut être une meilleure option car elle peut être retirée pour une fraction de l’effort, offrant aux acheteurs potentiels le choix de la propriété de la piscine.

Piscine en bois ou en béton : quel choix est le meilleur ?
Faire appel aux services d’un constructeur de piscines à Montpellier